ADMINFRDE

Rente ou capital

Cette question tourmente la vie des futurs rentiers. « Dois-je opter pour le capital en lieu et place de la rente viagère ? »

Ce choix est d’autant plus important que le choix du capital est irrévocable ; il doit se faire deux mois au moins avant la retraite effective !

Voici quelques éléments de réflexion…

Pour la rente :

  • La rente est viagère. Si votre famille ne compte que des centenaires, vous avez peut-être alors plutôt intérêt à choisir la rente : en fin de compte, vous recevrez plus d’argent qu’avec le capital !
  • La rente est une source de revenu régulier pour « toute la vie » !
  • Une rente permet de faire plus facilement son budget en fonction de ses moyens à disposition et de mieux planifier ses dépenses.
  • La rente a des chances d’être indexée par la Fondation (en fonction de sa situation financière) : Lors d’une indexation, ceux qui ont choisi le capital n’ont évidemment pas droit à l’indexation !
  • Si vous décédez, des rentes de survivants prennent le relais (rente de conjoint survivant, rente d’orphelin, …) uniquement si vous avez choisi la rente.

Pour le capital :

  • Si vous décédez peu après votre retraite et avez opté pour le capital, il fait partie de la succession.
  • Un capital bien placé est moins sensible à l’augmentation du coût de la vie. Mais il pourrait également subir les fortes fluctuations des marchés financiers.
  • Le capital vous permet de réaliser un rêve mais il faut  alors avoir à disposition d’autres sources de revenu pour l’avenir.

Vous n’arrivez pas à vous décider ? Voici une bonne nouvelle : vous pouvez combiner ! (voir l’article 21 du règlement).

Par exemple : 60% de capital et les 40% restants convertis en rente.

Bon à savoir :

  • Si vous voulez avoir une partie de votre avoir de vieillesse versée sous forme de capital, il faut l’annoncer par écrit à la Fondation au plus tard deux mois avant le premier versement de la rente de vieillesse.
  • Si vous ne faites rien, vous recevez la rente.
  • Si vous choisissez le capital à 100%, vous perdez tous les droits futurs que vous auriez eus envers la Fondation.
  • Une prestation en capital est toujours allouée si la rente de vieillesse mensuelle est inférieure à 10% de la rente mensuelle minimale AVS.